Jamais contre le gré de la personne

Tout d'abord je me permets d'aborder une règle d'éthique fondamentale dans la pratique du Reiki : Le consentement. Si lors d'un soin direct il semble évident que la personne receveuse soit consentante, on pourrait imaginer "imposer" un traitement Reiki distant à quelqu'un qui ne le souhaite pas. Une telle attitude s'apparenterait à une prise de pouvoir et de contrôle, une forme de violation en totale opposition avec les fondements du Reiki. Il est donc impératif de ne pas effectuer de traitement Reiki à distance sur une personne le refusant, même si vous avez la conviction profonde que le Reiki puisse lui être bénéfique.

Où et quand ?

Lors d'un traitement Reiki à distance, il est préférable, quand cela est possible, de privilégier une période durant laquelle la personne receveuse est au calme. 

Durée du traitement

Il n'y a pas de durée imposée dans la pratique du Reiki. Même si l'on entend souvent qu'un traitement distant dure entre quinze et vingt minutes